22 ans d’expériences dans le champ de l’ingénierie sociale

1. Comprendre et définir

Citoyens et dirigeants sont aujourd'hui confrontés à une situation sociale, démographique, économique et culturelle toujours plus complexe. Que se passe-t-il ? Quels sont les besoins des populations sur le territoire ? Comment des problèmes se sont-ils développés sans que des solutions soient envisagées ? Le diagnostic : c'est autour de cette question que se situe la première intervention de CG Conseil

CG Conseil : comprendre comment s'est créée une situation défavorisante, repérer quel groupe de population est particulièrement touché, qui en subit les conséquences et à quel degré ?

2. Proposer

Parallèlement à cette étape de diagnostic, se dessinent les solutions à apporter, le projet à mettre en place. Sur quels points peut-on intervenir : le logement, l’environnement, la dynamique des acteurs, les dispositifs d’aide, les équipements collectifs, le tissu associatif ?

CG Conseil devient alors force de proposition. Mobilisant une grande expérience de terrain, et une bonne connaissance du fonctionnement social et associatif, des circuits administratifs, des dispositifs financiers et institutionnels, CG Conseil détermine, en concertation avec l'ensemble des acteurs, la démarche à mettre en place. porter à connaissance et expliciter la complexité des dispositifs sociaux et médico-sociaux Ces propositions se nourrissent de ce qui est ou a été mis en œuvre dans une autre ville, dans une autre région, des réponses apportées par le passé, en tenant compte des erreurs qui ont été faites.

3. Mettre en œuvre et pérenniser

Mais le contenu d'un projet de développement ne serait que secondaire sans sa faisabilité : la mise en œuvre des «politiques» choisies doit à présent se bâtir en fonction d'une répartition budgétaire qui implique l'intervention de différents partenaires, l'utilisation de cadres législatifs ou la mobilisation de fonds institutionnels. Connaître les arcanes administratifs et comptables susceptibles de faciliter cette mise en œuvre : une troisième étape où CG Conseil saura solliciter la structure adéquate – commune, département, région – ou le dispositif approprié. Enfin, après être parvenu à une adéquation entre actions à mener et moyens pour les réaliser, CG Conseil intervient dans un rôle d'accompagnement : il s'agit avant tout de permettre à chaque individu, à chaque groupe concerné, de se réapproprier le projet, ce passage de relais étant le véritable garant de l'efficacité et de la viabilité des actions.

4. Evaluer

Les politiques publiques sont soumises à évaluation depuis 1998 (Décret du 18 novembre 1998 créant le Condeil national de l'évaluation) et la loi de 2002.2 rénovant l'action sociale et médicosociale fait obligation, à tous les services et structures de ce champ, de mettre en place tous les cinq ans une procédure d'évaluation interne et tous les sept ans, de se soumettre à une évalution externe. Les enjeux sont donc considérables pour un secteur pour une grande part associatif, dans lequel la culture de l'évaluation n'est que peu entré et dont le crédo, est le travail qualitatif...

Permettre à ce secteur de se saisir des démarches d'évaluation pour en faire des leviers pour leur développement et leur reconnaissance par les pouvoirs publices est le pari que propose CG Conseil.

5. Restituer et communiquer

En contact permanent avec des acteurs de terrain, des élus, des responsables institutionnels, des groupes d’habitants, des associations, des bailleurs sociaux, des chefs d’entreprise, des journalistes, des historiens, des populations d’origines diverses tant sur le plan social qu’ethnique, CG Conseil propose un réseau de partenaires et de compétences.

CG Conseil peut aussi mettre en place une équipe artistique pour imaginer de nouvelles formes de restitutions de ces actions : colloques, livres, films ou manifestations, en s'appuyant sur une expérience organisationnelle et logistique, grâce à une longue pratique issue du milieu associatif.